L'ART DE BIEN S'ENGUEULER - Reiki,Sophrologie Relaxation Seine & Marne

Publié le par Sylvie


L'ART DE BIEN "S'ENGUEULER"

ou comment cultiver la communication non violente


Voici quelques principes pour s'affronter par la parole de manière constructive, sans débordements ou minimisations que nous pourrionsregretter plus tard.

  • Respectons la personne avec laquelle nous entrons en conflit,
  • Ecoutons attentivement, sans l'interrompre, ses arguments
  • Reconnaissons son altérité intellectuelle (reconnaissance de l'autre dans sa différence)
  • Acceptons d'être compris différemment de ce que nous souhaitions,
  • Choisissons le vocabulaire le plus proche de son ressenti (en évitant tout rabaissement)
  • Ne trichons pas sur le sens des mots qui doivent être en phase avec son mécontentement (ne jamais dire "jamais" "toujours"...)
  • Ayons l'humilité de reconnaître nos propres torts
  • Evitons de dire "Tu" et employons plutôt le "Je"
Les signes que nous sommes parvenus à une bonne engueulade sont que les deux personnes se reconnaissent de nouvelles places.

Le soulagement d'avoir été entendu doit s'ensuivre presque immédiatement.

Publié dans Les petits conseils

Commenter cet article

Manuel, massage et compagnie 01/10/2008 23:30

C'est vrai que c'est bon de bien s'engueuler. Souvent j'ai tendance à trop retarder ce moment. Et toujours je le regrette. Les ajustements sont nécessaires dans la relation. Ils permettent d'évoluer et de grandir.

Sylvie 02/10/2008 00:22


Et plus vous retardez, Manuel, plus il peut être compliqué de "contrôler" l'engueulade... Et là, il y a toutes les chances (ou plutôt les risques) que cela explose ! Mais quelquefois, retarder le
moment permet aussi de prendre du recul. C'est une bonne chose aussi, parfois.
Merci Manuel.