Le stress... encore lui !

Publié le par Sylvie


L'été est loin et les moments de détente se font plus rares, nous rentrons dans la grisaille annonciatrice de l'hiver et de son manque de luminosité.

Il faut dire que notre société du "toujours plus et surtout toujours plus vite" n'arrange rien ! Alors après le temps du farniente revient le temps du stress...

Pourtant, il est biologiquement normal, ce vilain stress dont tout le monde parle. Normal et même salutaire. En effet, face à une perturbation physique (froid, faim, infection, danger, etc.) ou émotionnelle (peur, examen...), notre corps réagit ainsi en maintenant son équilibre intérieur.

Trois phases existent : 1/Phase d'alarme, 2/phase de résistance et 3/phase d'épuisement

Dans un premier temps, face aux agressions, l'organisme essaie de s'adapter : une situation de stress bien gérée permet d'aller de l'avant et de tirer le meilleur de soi-même. Passé en stade d'épuisement, les rôles s'inversent et ce n'est plus l'organisme qui gère le stress mais le stress qui gère l'organisme.

Alors les dégâts ? Ils sont nombreux (vous le savez, je pense) :

- perte d'efficacité, précipitation, agressivité...
- anxiété, déprime
- fatigue, douleurs, troubles du sommeil, épuisement, baisse des défenses immunitaires...

Bien sûr, nous ne sommes pas tous égaux devant le stress. Certains combattront plus facilement, récupérerons plus vite alors que d'autres n'arriveront que difficilement à s'en remettre.

Quelques conseils pour ne pas arriver dans la "zone rouge" :

  • dans les situations stressantes, pensez à prendre quelques grandes respirations ventrales (voir dans les exercices). Insistez bien sur l'expiration.
  • Prévoyez dans votre journée des pauses (mais oui, mais oui... c'est possible, même courtes) où vous mettrez votre corps et surtout votre cerveau en pause
  • limitez les anxiogènes comme l'alcool et adoptez une bonne hygiène de vie (ça aussi, c'est possible et sans tout chambouler, en plus)
  • pratiquez une activité physique régulière si possible plusieurs fois dans la semaine (10 minutes, c'est vite passé)
  • Et enfin... prenez soin de vous et divisez par deux votre liste quotidienne de choses "à faire"... Sans tirer sur la nonchalance, soyez indulgent envers vous-même, non mais !

Publié dans Les petits conseils

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article