SOPHROLOGIE ET INSOMNIES

Publié le par Sylvie

INSOMNIE ou REVEIL NOCTURNE ?
Vous avez du mal à vous endormir ?
  Vous vous réveillez durant la nuit ?
    Vous ne fermez pas l'oeil du tout ?


Un mauvais sommeil et ce sont des lendemains qui ne chantent plus du tout. Les nerfs prennent le relai, on devient irritable, l'humeur morose et une envie irrépressible de remettre toute tâche à plus tard. 


Alors, on se dit que cela ne peut pas durer indéfiniment  et on part s'enquérir d'une posologie miracle chez son médecin pour trouver dans les médicaments une réponse à ce problème.

Or, les somnifères ne devraient être pris que de façon temporaire. En effet, ils ne guérissent jamais les problèmes de sommeil. Et vous vous retrouvez avec un double souci : la désacoutumance à ces comprimés et toujours le problème de sommeil.

En plus, vous vous créez un réflexe conditionné : comprimé = sommeil. Ce n’est plus la composition chimique du somnifère qui vous fait dormir mais le comprimé lui-même !

La Sophrologie peut vous aider à résoudre ces désordres d'une façon simple, quasi enfantine. C'est d'ailleurs tellement simple que ça devient louche, non ?

Bien évidemment, la simplicité de ces exercices ne relève pas du miracle mais plutôt d'un entraînement. Il est bien évident que c'est la répétition de ces exercices qui amène le résultat souhaité.
Comme le sportif, qui s'élance pour un marathon, n'a pas appris l'endurance en une séance, c'est l'entraînement, la répétition de ces exercices qui feront vos nuits paisibles et réparatrices.
Les exercices que je vous propose ici viennent en complément d'un suivi sophrologique avec un professionnel qualifié. N'hésitez pas à aller consulter.

Il s'agit toutefois ici de quelques trucs qui peuvent vous être bien utiles !
EXERCICE 1
 
 
Installez-vous comme si vous vouliez dormir, dans la position qui vous convient le mieux.
Les yeux fermés, pensez simplement à une de vos mains et prenez conscience de sa présence, de son existence …

Imaginez chaque doigt. Faites le contour extérieur de votre main avec votre conscience … Imaginez que vous n’avez plus que cette main … Elle peut vous paraître plus grande qu’en réalité … plus lourde aussi … Peut être avez-vous l’impression qu’elle s’enfonce dans son point d’appui …


Focalisez votre attention uniquement sur votre main …

Oubliez tout le reste …
Si des pensées parasites apparaissent … laissez-les passer … comme si vous étiez transparent …

Gardez votre attention sur votre main … jusqu’à presque extinction de votre conscience … jusqu’à sombrer dans le sommeil …
Bon entraînement et surtout ... bonne nuit ! 

Commenter cet article